Une rééducation du périnée est conseillée après chaque accouchement, car la grossesse a un impact puissant sur le périnée. Le port du bébé, avec le liquide amniotique et le placenta durant ces 9 mois ont sollicité le périnée, qui peut donc être fragilisé et doit être remusclé. Vous pouvez faire cette rééducation chez une sage-femme libérale.

maman et bébé rééducation du périnée

Qu’est-ce que le périnée ?

Le périnée se situe dans la région basse du bassin, c’est-à-dire autour des organes sexuels. Il s’agit d’un ensemble de muscles superficiels et profonds, qui se trouvent autour de la vulve, du vagin et de l’anus.

 

A quoi sert le périnée ?

C’est grâce aux muscles du périnée que nous pouvons nous retenir (pour contrôler les sorties des urines, des selles et des gaz) et que les organes plus profonds restent en place (afin que la vessie, l’utérus et le rectum ne descendent pas) : le périnée a un rôle de soutien des organes. De plus, il joue un rôle important dans la sexualité.

Un périnée fragilisé aura donc des répercussions dans la vie quotidienne : se retenir de faire pipi devient difficile voir impossible, une pesanteur peut se fait sentir s’il y a descente d’organes, et il peut aussi y avoir un impact sur la vie sexuelle (moins de ressentis, douleurs etc). C’est pourquoi il est important de connaître les bons réflexes pour protéger son périnée tout au long de sa vie.

 

Qu’est-ce qui fragilise le périnée ?

Beaucoup de choses peuvent fragiliser un périnée : certaines pratiques sportives néfastes, en particulier les séries d’abdominaux classiques, une constipation, une toux chronique, des mauvaises postures, mais aussi une grossesse, par le poids du bébé et des annexes soutenu pendant les 9 mois, et bien sûr l’accouchement.

 

Est-ce que le mode d’accouchement influence l’état du périnée périnée ?

Oui, il existe des facteurs de risques qui peuvent fragiliser votre périnée : un accouchement par forceps, un bébé de plus de 3 kilos 700, une expression abdominale pendant l’accouchement.

Pendant les 9 mois de grossesse, votre périnée soutien tout ce qu’il y a dans votre ventre : le bébé, le placenta, le liquide amniotique… Ce poids porté pendant plusieurs mois fragilise le périnée, c’est pour cette raison que même si vous avez accouché par césarienne, il est conseillé de renforcer le périnée après la grossesse.

 

Comment se déroule une séance de rééducation périnéale ?

La rééducation périnéale consiste à effectuer des exercices de renforcement musculaires dans la région du périnée.

Une séance dure 30 minutes au total. Lors du premier RDV, je vous ferai un interrogatoire complet pour faire un premier bilan de votre périnée, et pour dépister un trouble éventuel : difficultés à se retenir pour les urines, les gaz ou les selles, en quelles circonstances, pesanteur, douleurs… Ensuite, je procède à un examen clinique, avec toucher vaginal pour connaître le tonus de base de votre périnée : c’est ce qu’on appelle le testing. Puis nous commençons à voir des exercices à refaire à la maison dès cette première séance.

 

A partir de quand commencer la rééducation du périnée après l’accouchement ?

Il est conseillé de débuter les séances de rééducation périnéale au moins 6 à 8 semaines après l’accouchement. En effet, pendant les premières semaines qui suivent votre accouchement, votre corps est encore imprégné d’hormones telles que la relaxine qui conduit à un relachement normal des tissus. De ce fait, il est préférable d’attendre que le niveau de ces hormones diminue afin que votre périnée retrouve un certain niveau de tonicité spontanément.

 

Est-il possible de venir aux séances de rééducation du périnée avec bébé ?

Bien sûr, les bébés sont les bienvenus au cabinet ! Un transat et une table à langer sont à disposition.

 

A quelle fréquence se déroulent les séances de rééducation périnéale ?

Les séances se font au rythme de 1 à 2 par semaine au cabinet. Mais vous devez refaire chez vous tous les jours les exercices vus ! La régularité est une notion très importante pour tout travail de renforcement musculaire, et la qualité de la rééducation dépendra directement de votre exercice quotidien !

A chaque séance au cabinet, vous apprendrez de nouveaux exercices et nous refaisons le point sur les exercices que vous connaissez déjà.

 

Combien de séances de rééducation périnéale sont nécessaires ?

Tout dépend de l’état de base de votre périnée, et de votre progression au fil des semaines. Certaines femmes vont faire 4-5 séances, d’autres une dizaine… Au fil des séances, je réévalue le niveau de votre périnée.

 

Est-il possible de faire la rééducation du périnée pendant les règles ?

Oui, sauf si cela vous met mal à l’aise. Dans ce cas, la séance peut être reportée, mais en réalité, l’écoulement du sang des règles ne gêne en rien la rééducation du périnée. Pendant cette période, vous pouvez continuer à faire vos exercices quotidiens comme d’habitude.

 

Quelle est la méthode de rééducation périnéale utilisée au cabinet ?

Il existe plusieurs types de rééducation du périnée. Au cabinet, nous pratiquons la méthode manuelle : il s’agit d’une rééducation avec le souffle, en hypopression et avec des exercices de visualisations. S’il est nécessaire, dans certains cas, une sonde vaginale d’électrostimulation peut vous être prescrite.

 

Quels sont les risques à ne pas effectuer de rééducation périnéale ?

Un périnée fragilisé qui n’aurait pas été renforcé va avoir du mal à remplir ses fonctions. C’est pour cela que les risques principaux sont : une incontinence urinaire ou une descente d’organes. Ces troubles peuvent survenir des années après l’accouchement, lors de la ménopause, lorsque le climat hormonal change et favorise un relâchement des tissus.

Si vous avez zappé la rééducation du périnée après votre accouchement, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour la débuter, même des années plus tard, bien que plus tôt elle est faite, plus elle est efficace. A partir de un an après l’accouchement, il vous faudra une prescription de votre gynécologue. En tant que sage-femme, je peux vous recevoir pour une rééducation du périnée à n’importe quel moment de votre vie après un accouchement, même pendant la ménopause.

 

Quand faire une rééducation abdominale ?

Il faut attendre au moins 3 mois après l’accouchement, mais surtout d’avoir fini des séances de rééducation du périnée pour commencer à renforcer les muscles abdominaux. En effet, retravailler les muscles abdominaux demande le soutien d’un périnée bien tonique. S’il est encore fragilisé, cela l’abimerait encore plus. La rééducation abdominale  se pratique exclusivement avec un kinésithérapeute.

 

 

Pages qui pourraient vous intéresser :

Visite post-natale : à domicile, dès la sortie de la maternité pour le suivi médical de Maman et Bébé, et RDV de contrôle 6 à 8 semaines après l’accouchement

– Soutien à l’allaitement

 

Des questions ou une prise de RDV ?  Prendre RDV en ligne ou  Contacter ma sage-femme