Si vous êtes en bonne santé, vous pouvez réaliser votre suivi gynécologique de prévention chez votre sage-femmeque vous ayez ou non des enfants, et quelque soit votre âge.

Les consultations de suivi gynécologique de prévention

 

Si vous êtes en bonne santé, vous pouvez réaliser votre suivi gynécologique de prévention chez votre sage-femme, que vous ayez ou non des enfants, et quelque soit votre âge.

Lors de cette consultation annuelle, un examen général et gynécologique peut être réalisé (pour un premier RDV, l’examen gynécologique peut être différé si vous le souhaitez), ainsi qu’un frottis cervico-vaginal si besoin. De plus, la question d’une contraception sera abordée : je peux vous prescrire, vous poser et vous retirer la contraception de votre choix.

Si vous avez un projet de grossesse, il est également possible de réaliser une consultation dite pré-conceptionnelle pour préparer au mieux la grossesse (conseils hygiène-diététiques, rappels de vaccins, etc)?

En cas de dépistage d’une pathologie, vous serez orientée vers un médecin.

stéthoscope

Contraception : une consultation pour bien la choisir

 

En tant que sage-femme, je peux vous prescrire, vous poser et vous retirer la contraception de votre choix au sein de mon cabinet.

Si vous savez pas quelle contraception choisir, ou si celle que vous avez ne vous convient plus, une consultation avec votre sage-femme peut vous aider à y voir plus clair.

Il existe plusieurs modes de contraception : pilule, implant dans le bras, dispositif intra-utérin (anciennement appelé « stérilet »), patch, anneau vaginal, préservatifs… Ils ont tous des modes d’actions différents.

Selon votre personnalité et votre mode de vie, certaines méthodes vous conviendront et d’autres pas. Par exemple, pour certaines femmes, il est inconcevable d’avoir un dispositif dans leur corps, qu’elles ne peuvent pas retirer. Elles préféreront la pilule, les patch ou l’anneau vaginal, pour être actrice de leur contraception chaque jour, semaine ou mois, et pouvoir décider de quand l’arrêter ; d’autres au contraire préfèrent une contraception efficace sur le long terme.

Beaucoup d’éléments sont à prendre en compte et c’est ce qui sera abordé pendant la consultation : votre âge, votre situation personnelle (célibataire ou en couple ? dans une relation stable avec le même partenaires ? ou partenaires différents ? fréquence des rapports ?), si vous fumez ou non (en cas de tabac, certaines méthodes sont plus recommandées que d’autres), si vous avez un projet d’enfant, si vous voyagez beaucoup (attention au décalage horaire pour la pilule qui doit être prise à heure fixe), si vous souffrez d’acné, si vous avez des antécédents médicaux ou familiaux particuliers

 

Frottis cervical

 

Le frottis cervical est un dépistage très efficace du cancer du col de l’utérus.

En effet, avant d’évoluer en cellules cancéreuses, les cellules du col de l’utérus peuvent présenter très précocement des lésions, 10 ans ou 15 ans avant. C’est pourquoi il est recommandé à toutes les femmes ayant une activité sexuelle de réaliser un frottis cervical tous les 3 ans entre l’âge de 25 ans et de 65 ans.

De ce fait, dès que des cellules suspectes sont dépistées, le traitement très précoce permet d’éviter le développement du cancer.

Le frottis cervical peut également se faire chez une femme enceinte, mais seulement pendant les 3 premiers mois de grossesse. Après l’accouchement, il faut attendre au moins 2 mois pour en réaliser.

Il se réalise en prélevant des cellules du col de l’utérus par voie vaginale, à l’aide d’un spéculum.

Afin de faciliter la lecture des résultats, il est conseillé de ne pas avoir de rapports sexuels 48h avant de faire un frottis, ni d’utiliser un quelconque traitement vaginal pendant les 48h précédents, et de réaliser un frottis en dehors des règles.

frottis écouvillons Cytobrush

Des questions ou une prise de RDV ?  Prendre RDV en ligne ou  Contacter ma sage-femme